Français English

MOULIN-À-VENT 2019

Les Grandes Mises

Les Grandes Mises
pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2018   2019   2020  

Origine

L'appellation tire son nom de la présence d'un vieux moulin à vent situé au centre du vignoble qui servit à moudre du grain jusqu'au milieu du 19ème siècle. L'appellation Moulin-à-Vent s'étend sur les communes de Romanèche-Thorins et Chénas.

Cépages

Gamay noir à jus blanc.

Terroir

Le vignoble de Moulin à Vent se caractérise par au sol peu profond, perméable et riche en éléments minéraux, notamment le manganèse, composé de granite friable et de couleur rosé.

La vigne et le sol


Issue d’une sélection rigoureuse de parcelles sur la propriété du vigneron-partenaire. Les vignes bénéficient de toutes les orientations excepté le nord.

Age des vignes : 50 ans
Rendement : 52 hl / Ha.
Les vignes, taillées en gobelet et en cordon, sont travaillées en lutte raisonnée, voire intégrée.

Le sol peu profond, brun rose est sableux et peu argileux, mais nettement acide, sur des argiles bariolées au-delà de 105 cm, puis des cailloutis, puis du granite altéré.


Vinification et élevage

Réception de la vendange chez le vigneron partenaire, vinifiés à la bourguignonne. Egrappage à 100% et longue macération de 25 jours avec des remontages et des délestages réguliers, puis des pigeages avant le pressurage, pour extraire au maximum la structure et la couleur du millésime.

Le vin a ensuite été placé en fûts pour un élevage très long (24 mois) sur lies fines avant une mise en bouteille en juillet 2021 avec une très légère filtration.

Accords mets et vins

Il accompagnera avec bonheur viandes rouges, agneau et bœuf, rôtis ou en sauce, mais aussi les fromages corsés.

Notes de dégustation

Robe arborant une couleur rouge intense.

Nez franc d'où émanent des notes boisées bien fondues. Viennent ensuite des notes de fruits noirs, de fleurs, de chocolat, de café grillé et d'épices.

Prenez plaisir à déguster ce vin  doté de tannins présents mais soyeux. Dévoilant une structure ample et une belle persistance en finale

Service


A carafer et à boire entre 14 et 16°C, pour découvrir l’intensité aromatique de ce vin.


Millésime : 2019

Le parfum du gamay

Les vendanges se sont déroulées sous une chaleur inhabituelle (30°C) et un soleil dardant. Les premiers jus ont vite montré un potentiel qualitatif prometteur : degré élevé, acidités correctes et bons ph. L’état sanitaire du gamay était magnifique hormis quelques coups de soleil. L’indice de couleur n’était pas très élevé mais est resté supérieur au millésime 2016. Les baies se sont révélées riches, très sucrées et aromatiques et la pruine ferme et épaisse. Les dégustations de moûts furent un véritable bonheur ! Une superbe matière hélas très petite. Les premiers moûts ont libérés de délicieux arômes de pêche de vigne, de coing puis après quelques jours, de framboise, cerise et griotte.